06 2009
En 2009, deux associations de Dijon, Why Note & Zutique, ont souhaité se réunir pour organiser le festival Mégaphone, mêlant hip hop, jazz et musique contemporaine. L'appel d'offre demandait une communication "claire, sobre, à l'impact immédiat". Ma réponse tenait en trois points:
- n'utiliser que le noir et le blanc,
- s'appuyer essentiellement sur la typographie,
- composer les titres le plus gros possible.
Sur le plan typographique, j'ai développé un caractère très gras, uniquement en capitales, sur la base du Garaje. Il était accompagné par le Georgia de Matthew Carter, en texte courant.
J'ai également conçu le site web, qui a été réalisé par Xavier Senente.
Pour l'affiche 120x180cm, j'ai battu mon record du plus gros corps de texte, pas loin de 3000 points.
Merci à Coralie, Julien, Jean-Charles et Paul-Henri pour la signalétique. Et à Hélène pour les photos.